Art Residences

Le programme de résidences artistiques est une activité centrale des activités de recherche et de création des projets CREATIVITE INSTRUMENTALE et AMBIANT CREATIVITY.

Ce programme est résolument centré sur le soutien à la jeune création artistique avec les nouvelles technologies. Il s’agit d’accompagner dans la durée des projets de création portés par de jeunes artistes européens, et ce faisant :

  • de les encourager à échanger leurs expériences entre eux, avec d'autres artistes et avec le public, dans le contexte de la transformation transdisciplinaire et transculturelle permise par les technologies numériques ;
  • de stimuler de nouvelles formes de présentation artistique qui dépasse les frontières traditionnelles entre les formats artistiques établis.

Deux programmes de résidence ont été menés :

  • l’un dans le cadre du projet CREATIVITE INSTRUMENTALE
  • L’autre dans le cadre du projet AMBIANT CREATIVITY

Accueil d’artistes en résidence dans le projet CREATIVITE INSTRUMENTALE
Mélanie Lesbats, artisite plasticienne,  étudiante de 5ième année à l’EESI d’Angoulême-Poitiers
en association avec Kevin Sillam, ingénieur, doctorant au laboratoire ICA

Mélanie Lesbats et Kevin Sillam ont coopéré pendant quatre mois. Cette coopération a permis l’échange scientifique, technologique et artistique entre deux étudiants de profils différents. Le résultat a été la réalisation de la pièce Et..Ondes Particules, exposée en Juillet 2010 pendant 1 semaine à l’EESI et qui a fait l’objet de la soutenance de Mastère 1 de Méalnie Lesbats et de doctorat de Kevin Sillam.

Accueil d’artistes en résidence dans le projet AMBIANT CREATIVITY
Le processus de sélection a été décidé en commun par les trois partenaires au début du projet. Chaque partenaire était en charge de la dissémination d’un appel à candidature, puis de la présélection d’un ou plusieurs jeunes artistes. La sélection a ensuite été finalisée en commun par les partenaires et les artistes et scientifiques impliqués dans le programme.

Le processus de sélection mis en œuvre a impliqué une large diffusion de l’appel à candidature en février et mars 2010 (mailing, diffusion sur internet, etc. Ci dessous, l’annonce publiée sur le site et dans la revue Ostinato du CDMC).
Par ailleurs, plusieurs contacts et échanges ont été effectués avec le CNSMD de Lyon, en particulier avec le Directeur des études, Nicolas Bucher et avec le professeur de composition et d’informatique musicale Michele Tadini, dans l’objectif de présenter le projet aux élèves de la classe de composition.
Dix candidatures ont été reçues et analysées. Quatre ont été retenues en pré-sélection. Plusieurs journées ont été consacrées, en avril 2010, à des rencontres aux cours desquelles les quatre personnes, accueillies ensemble ont rencontré l’équipe de l’ACROE et pu présenter leurs parcours et leurs créations.
Le choix de deux compositeurs, présentés ensuite par l’ACROE aux autres partenaires du projet, s’est fait sur un critère de haute exigence de la part des artistes dans leur travail, ainsi que sur leur compréhension de l’esprit et des objectifs du projet.

Trois artistes ont été retenus sur le financement par le AMBIANT Creativity : Damian Marhulets (Pologne, Allemagne), Omer Chatziserif (Grèce), Jérôme Bertholon (France, diplôme CNSMD-Lyon, 2010).
Une quatrième compositrice, Tatiana Catanzaro (Compositrice et Doctorante en musicologie - Paris IV – Sorbone), s’est jointe au groupe et a participé au premier Workshop GENESIS à l’ACROE en juillet 2010.



Les artistes sélectionnés sont accueillis 2 mois dans chacune des trois institutions impliquées dans le projet ; une période de post-production d’un mois est en outre prévue à ZKM.
Chacun des 3 artistes sélectionnés bénéficie pour construire son projet d’un accès aux technologies numériques issus des travaux des partenaires, ou plus simplement possédées et maîtrisés par les partenaires. En outre, ils sont accompagnés tout au long du processus par plusieurs artistes et scientifiques. Les œuvres issus du programme de résidences seront présentées lors d’un concert à ZKM, puis lors de l’événement public final du projet, à Grenoble fin 2011. La production d’un document numérique multimédia relatant en particulier les processus de création mis en œuvre est en outre prévue par le projet.

Quatre pièces musicales et audiovisuelles ont été réalisées : Collisions de Jérôme Bertholon, FN0RD de Damian Marulhets, Kafes de Omer Chatziserif, et une pièce collective « High but Under Control », en association avec le  VJ Aris Bezas. Ces pièces ont été présentées dans  les concerts « Electroacoustic and audiovisual Concerts “Global Creativity”, en Octobre 2011, à Karlsruhe (Germany), puis dans un des concerts de la manifestation #Art-Science-Technologie, en décembre 2011 à Grenoble.